Mobilisation

Rejoignez nous !

Nos tarifs : ICI

Téléchargez le bulletin d'adhésion



Soutien

Événements
Si vous avez des propositions de dates de rassemblement ou autre:
Écrire à événements



Le mouvement
FFMC


FFMC


AMDM


AFDM


MotoMag

De la FFMC 35 et de ses illustres membres fondateurs

Qui sont-ils ?
Ces honorables membres fondateurs ont accepté de nous rencontrer, un à un, pour la plupart, d'autres ont préféré utiliser Internet pour communiquer avec nous. Grâce au recoupement des informations que nous avons pu obtenir, nous sommes aujourd'hui en mesure de vous dévoiler les dessous de la renaissance de la fédération française des motards en colère d'Ille et Vilaine.

Nom : Marty
Prénom : Christophe
Nom de code : Tophounet
Signes particuliers : Chauve, râleur et adepte du régime sans selle
Passions : Moto et pêche à la truite
Ancien membre de l'ANDDB (Association nationale de défense des droits des Bikers), Christophe est président adulé de la FFMC 35 depuis sa fondation. C'est à l'âge de 16 ans que, sans permis, le jeune Christophe s'essaie à la motocyclette de son cousin (un 125) puis, toujours sans permis, au trail, en Afrique. Il passe son permis (c'est pas trop tôt !) en 1988 et s'offre une 400 XJ (moto japonaise en plastique). Il roule aujourd'hui sur les restes d'un 1200 sportser ("cafe-rincé" avec freinage en option).

Nom : Laperche
Prénom : Dominique
Nom de code : Dom
Signe particulier : De la douceur dans ce monde de "brutes" (Dominique est une femme, ceci explique cela)
Passions : Moto et moto
Dom est trésorière depuis le départ. Elle à passé sa jeunesse au guidon d'une mobylette mais, les vicissitudes de la vie font qu'elle ne passe son permis qu'après s'être marié et avoir eu trois enfants. Elle débute en 600 diversion et roule aujourd'hui sur un 750 VFR d'un "magnifique bleu turquoise". Cependant nos informateurs ont découvert qu'elle était en relation avec des espions à la solde de BMW... Nous vous tiendrons informés.

Nom : Kerbrat
Prénom : Daniel
Nom de code : Dan
Signes particuliers : Droit, carré, et un humour tout en rondeurs
Passions : Moto, virages, surf en tout genres
Dan a commencé comme consultant au sein de la fédé 35 puis a embrassé la carrière de vice président qu'il a quittée récemment pour cause de déménagement.
Durant son adolescence, il pratique le trial avec des copains. Plus tard, il participe à des ballades en tant que passager. Il passe son permis en 1995 et démarre sur un 1000 Z. Il roule pour le moment, en speed triple dont les pneus sont sculptés par l'asphalte des virages de Corps-Nuds. Toujours d'après nos informateurs, Dan serait en pourparlers avec la mafia Italienne.

Nom : Ridard
Prénom : Guillaume
Nom de code : Guigui
Signe particulier : Grande gueule
Passions : Moto et caribous
Guillaume a débuté à la fédé en tant que consultant.
Il a passé son permis à sa majorité par passion solitaire et a commencé à rouler en 600 DR pour faire du tout terrain. Il est aujourd'hui propriétaire d'une Daytona super 3 adaptée à la carrure de l'homme.

Nom : Willams
Prénom : Laurent
Nom de code : Laurent Harley
Signes particuliers : Bon chic bon genre
Passions : Tracteurs et déesses
Ce chti gars du Nord, atterri par hasard en Bretagne, a rejoint le monde motard plus pour l'ambiance que pour le côté technique. C'est, jeune permis, qu'il s'éprend d'un Shovel 1340 Fonte de chez Harley, "comparable à une armoire normande, avec la maniabilité d'un hydroglisseur". Consultant aux premiers jours de la Fédé 35, il est aujourd'hui en charge de la commission juridique.

La création...
C'est à l'initiative de Dom qui souhaite monter une antenne, qu'ils se sont rencontrés autours d'une chopine dans le bistrot (dont nous tairons ici le nom mais qui aura une importance de taille dans l'avenir de la fédé. Par respect pour le désir de l'aubergiste nous l'appellerons donc "Le bistrot"). Le projet les à tout de suite emballés, ils étaient très motivés et attirés par les valeurs de la FFMC et le côté contestataire des actions (un tantinet bretonnants peut-être). Une réunion avec les parrains (14 et 44) et quelques membres du bureau national à suivi cette entrevue, les statuts ont été ensuite rapidement déposés.
La fédé 35.a été officiellement inaugurée, lors d'une porte ouverte dans "Le bistrot", le 5 octobre 1996. Ce jour a également donné lieu à l'élection du premier bureau, dont la composition était la suivante : président : Christophe Marty, vice-président : Christophe Paris, secrétaire : Chantal Bohuon, trésorière : Dominique Laperche, consultants : Laurent Willams, Daniel Kerbrat, Guillaume Ridard et Franck Chanu.
Leurs objectifs de départ étaient essentiellement de modifier l'image du motard, d'améliorer sa sécurité, et d'être un interlocuteur officiel pour avoir plus de poids. "La FFMC 35 devait tenir le rôle du caillou dans la chaussure qui ne doit pas faire oublier aux autorités et aux décideurs de tout poil que nous veillons sur nos libertés et sur notre sécurité" dixit Laurent. Concrètement, les premières actions ont été : l'encadrement de "Rennes sur roulettes" qui leur laisse le souvenir impérissable de "tantouses en collants leur mettant 20m à chaque virage" (dixit Guillaume), la manifestation contre la loi sur l'air, dont les effets sur le PDU ont été inexistants mais qui a permis de faire connaître les valeurs des motards.
Devant le nombre croissant d'adhérents, et, pour une communication simplifiée et efficace, la fédé 35 crée sa propre feuille de chou aujourd'hui best-seller : "le menhir dans la Vilaine". Une bien belle évolution, n'est-il pas ?
Aujourd'hui, qu'en est-il des valeurs et de la motivation des troupes de la fédé 35 ? Selon ces mêmes membres fondateurs, la richesse de la fédé est : "l'esprit qui l'anime ; elle est constituée par des passionnés de moto, adhérents aux mêmes valeurs, qui savent réfléchir, s'amuser, vivre leur passion au jour le jour et qui savent la faire partager aux autres. Régulièrement, de nouveaux adhérents motivés et ayant envie de s'investir apportent leurs compétences et les mettent au service de la fédé, de ce fait, elle évolue constamment." (Dixit Dan avec brio !) En ce qui concerne les améliorations possibles, le souhait général est que la fédé 35 soit plus tenace, par rapport aux administrations notamment. Selon Dominique : "on doit les pousser jusqu'à obtention des résultats attendus" et suivre de plus près les dossiers et actions en cours.
Globalement, la fédé 35 a connu une croissance constante avec un fort taux d'adhésion et de ré-adhésion et poursuit dans ce sens. "L'idée de départ est restée intacte dans sa simplicité avec une belle relève qui se prépare." dixit Christophe.
Bref, chers amis motards connectés, si vous croyez en la cause motarde, que vous avez envie de vous investir et que vous en avez les possibilités, il faut le faire car, comme le dit si bien tonton Dan : "chaque adhérent, chaque militant, peut à son niveau, apporter une pierre à l'édifice."

Mimi et Sandrine. (Petits reporters).

PS : Nous tenons à préciser que d'autres personnes ont pu tenir des rôles plus ou moins importants dans la création de la Fédé 35 et dans son développement. Donc, si elles ont envie d'apporter des précisions à cet article ou des anecdotes à partager, qu'elles n'hésitent pas à nous envoyer un mail auquel nous donnerons suite naturellement.
PS bis : Afin de ne pas créer de litiges et de ne pas nous attirer les foudres de Christophe et de Guillaume, sachez que Tophounet et Guigui ne sont absolument pas leurs surnoms. Ils n'en avaient pas, à notre connaissance, nous les avons donc inventés. Il va sans dire que deux êtres aussi exceptionnels ne sauraient êtres affublés de tels sobriquets
Accueil | Agenda | Qui sommes-nous ? | Le bureau | Nos actions | Nos activités | Contact | Le Menhir | Liens
Confidentialité | Conditions d'utilisation | ©2012-FFMC35 | Haut de page